Cette association a pour objet premier d’être un espace d’échanges et de soutien sous différentes formes possibles aux victimes d’actes répréhensibles qui se sont déroulés au sein du camp MEJ d’Artez d’Asson en 1993. Elle a pour second objet de rechercher et d’apporter son soutien à d’autres victimes potentielles qui le souhaiteraient concernant ou non le même individu. Elle a pour but de participer à la mise en lumière des faits et des responsabilités des personnes concernées.

 

        Communiqué du 27 avril 2016